Commentaires

  1. Bonjour avec des amis nous souhaiterions partir faire un trek début mai dans les dolomites. Est-ce une bonne idée ? Surtout au niveau de la neige…

    1. Bonjour,

      Il faut savoir qu’en général dans les Alpes, la neige peut rester présente au-delà de 1500 ou du moins au-delà de 2000 m jusqu’au 15 juin. Comme dans les Dolomites, des passages de col ou des arrivées en refuge peuvent se situer à ces altitudes, la réalisation d’un trekking avant le 15 juin est tout à fait risqué. L’accumulation de neige peut rendre certains passages impossibles ou très dangereux.

      De plus, il faut considérer un deuxième problème : celui de l’ouverture des refuges. Pour les mêmes raisons, certains refuges dont l’accès est impossible lors de la présence de neige ne seront pas ouverts. Donc pour cette raison, vous serez confrontés à des problèmes d’hébergements à la fin de certaines étapes.

      Vous pouvez lire sur ce sujet notre article Au printemps en montagne.

      Bonne réflexion sur votre projet.

  2. Bonjour, les 3 derniers fichiers en téléchargement ne sont pas bon ! Merci
    Cordialement
    Philippe

  3. Bonjour, est ce que sur ce trek il y a des balises à suivre comme sur les GR et qui rend les étapes faciles à suivre?
    merci d’avance pour votre réponse
    belle journée
    Cyn

    1. Bonjour,

      Comme la plupart des circuits en montagne, les itinéraires proposés ici suivent des sentiers qui sont balisés. Toutefois, il ne s’agit pas d’un balisage unique pour l’ensemble du périple ni même pour chaque étape. Généralement, une même étape utilise plusieurs balisages différents dont il est malaisé de reprendre toute la nomenclature, ni de situer l’endroit précis où l’on passe de l’un à l’autre. Cela demanderait un roadbook détaillé et il nous est impossible de nous atteler à une telle tâche. Mais sans guidage à certains endroits, il n’est pas nécessairement aisé de suivre la piste (pierrés, traversée d’alpages, etc). De plus, le balisage peut être défaillant à certains endroits.

      Donc pour suivre sa route sans se perdre, le plus simple est l’utilisation de la trace GPS. Cette méthode est d’autant plus praticable que l’on peut réaliser maintenant cela à moindre frais et de manière performante avec une application sur son smartphone. Pour cela, veuillez vous reporter à notre section de tutoriels où toutes les explications sont données pour utiliser cette technologie. Nous proposons sur ci-dessus les traces GPS à télécharger pour ce trekking dans les Dolomites.

      Si vous avez besoin d’autres informations, n’hésitez pas à poser vos questions.

      Cordialement.

Post a Comment