Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai préparé une trace sur edigpx, , disons Mâcon Rueil, puis l’ai installée sur osmand.
    La navigation s’ouvre parfaitement.
    Mais si j’inverse le sens, la trace reste mais je n’ai plus le guidage visuel.
    Que dois je faire?
    Dominique

    1. Bonjour,

      Merci pour votre question qui, au-delà de tenter de répondre à votre souci, pourra sans doute apporter une réponse à d’autres qui sont confrontés au même problème.

      Pour répondre à celui-ci, il faut comprendre que l’inversion du sens d’un tracé (votre GPX) et le guidage sont deux opérations distinctes pour une application GPS. Quand vous demandez à OSMAND d’inverser le sens, il doit créer un nouveau fichier GPX. C’est ce nouveau fichier GPX que vous devez alors utiliser pour le guidage. Dès lors, il serait plus judicieux de découpler ces deux opérations. Il existe toute une série d’applications WEB qui permettent d’effectuer l’inversion du sens du fichier. BRouter présenté dans nos tutoriels en est une, par exemple. Une fois le nouveau fichier GPX généré de cette manière, il suffit de récupérer celui-ci de manière classique dans OSMAND pour le guidage. L’application OSMAND sur smartphone n’est sans doute pas l’outil idéal pour générer un tracé inversé.

      Attention toutefois que, quel que soit l’outil utilisé, l’inversion du sens d’un tracé n’est pas nécessairement sans conséquence pour le guidage. Ce qui peut être évident pour le guidage dans un sens ne l’est pas forcément en sens inverse. L’exemple classique est celui des routes à sens unique. Sur une telle route, le sens inverse est parfois autorisé pour vélo par exemple, parfois il ne l’est pas. Dans ce cas, l’application GPS va devoir trouver une alternative de guidage qui fera que la route proposée ne sera pas automatiquement celle qui aurait été créée en sens inverse. Il en va de même au niveau des paramètres de guidage utilisés. Si vous voulez éviter une pente trop raide, dans un sens vous aurez une forte descente que votre guidage va accepter. Dans l’autre sens, il s’agira d’une montée que l’application risque de considérer comme inadéquate au vu de vos critères (paramètres) et qu’elle refusera.

      De plus, dès qu’un système de guidage utilise un fichier GPX pour le guidage, il veille au plus près à suivre cette trace pour assurer le guidage. Pour un sens inverse, il risque de n’utiliser que quelques points de passage de la première trace et réorganiser le routage en fonction de ses algorithmes. Donc la solution idéale est de découpler les deux opérations. Générer d’abord un fichier GPX inversé. Ensuite, récupérer celui-ci dans OSMAND pour se faire guider.

      Si ceci ne répond pas correctement à votre demande, n’hésitez pas à poser une nouvelle question.

      Bonne route.

  2. Bonjour,
    Je me suis paramétré un profil VTT. J’ai importé des Traces. Quand je veux suivre une de mes traces, l’application me propose plein d’itinéraire différents au lieu de suivre précisément ma trace. Un circuit qui fait 40km se retrouve à 140km. J’ai essayé de bien régler en vain… Merci d’avance pour votre aide.

    1. Bonjour Thomas,

      Votre problème fait penser au fait que OSMAnd n’utilise qu’un certain type de routes pour générer votre itinéraire ou qu’il ne veut pas passer par certains points.

      Un premier point sans doute utile à préciser. Un tracé GPS fonctionne à partir d’un certain nombre de points par lesquels la trace que l’on désire dessiner va passer. S’il n’y avait pas de cartographie interactive en arrière-plan, le GPS tracerait des lignes droites entre ces différents points. Pour un tracé précis, il faudrait aligner une multitude de points très rapprochés qui traceraient toute la route à suivre mètre après mètre. La cartographie fait le travail pour nous avec toutes les routes et tous les chemins qui sont déjà tracés comme autant de lignes composées de ces multiples points en continus. De plus, elles sont connectées entre elles quand elles se croisent et elles sont hiérarchisées en fonction du type de route ou de chemin.

      Des programmes comme OSMAnd et BRouter présentés dans nos tutoriels utilisent ces routes et chemins ainsi que leur hiérarchie (et aussi des caractéristiques particulières comme le fait qu’il y a un escalier par exemple). Quand vous reportez dans l’un de ces programmes une trace que vous avez dessinée, ce programme utilise les points de passage que vous avez fixés avec votre trace pour dessiner votre itinéraire. Il va essayer de vous proposer l’itinéraire le plus adéquat en fonction du profil que vous avez choisi. Dans OSMAnd vous avez un profil général (globe terrestre – icône globe), voiture, cycliste, piéton. Il va donc tracer votre itinéraire non seulement en fonction de votre trace, mais aussi du profil sur lequel vous êtes positionné. Il ne vous fera pas passer par des chemins si vous êtes dans le profil « voiture », ou par un chemin en escalier si vous êtes en profil « cycliste », etc.

      Votre problème peut provenir du fait que :

      • vous tentez de suivre votre trace dans un profil qui n’est pas adéquat,
      • votre trace compte trop peu de points de passage,
      • ou les deux combinés.

      Nous vous suggérons de vérifier d’abord quel profil vous utilisez, s’il est adéquat avec votre activité et s’il est bien réglé. D’après ce que vous dites, cela semble fait. Ensuite, veillez à réaliser vos traces en intégrant suffisamment de points de passage (par exemple un point après chaque passage de carrefour).

      Pour les vététistes, des points sensibles dans la transformation de traces en itinéraires par un tel programme sont aussi les passages de rivières ou ruisseaux dans les chemins. Il est parfois nécessaire de positionner un ou plusieurs points sur ce passage d’eau (pont, gué, etc) pour que le programme intègre qu’il peut traverser à cet endroit. De même pour certains petits chemins que le programme ne considère pas comme praticable à vélo.

      Nous espérons que ces quelques pistes vous aideront à trouver des solutions.

      N’hésitez pas à reposter d’autres questions si nécessaire.

      Cordialement,

  3. Bonjour, je souhaiterai ajouter un bouton « Trace » à l’écran, est ce que cela est possible.
    Comment paramétrer l’enregistrement permanent de la trace parcourue
    Cordialement

    1. Bonjour,

      Que comprenez-vous par un bouton « Trace » ? Est-ce un bouton qui vous permet d’afficher la liste des traces disponibles dans votre « OSMAND » ?

      Si c’est de cela qu’il s’agit, il n’y a pas de possibilité de créer ou ajouter un tel bouton. Seules les fonctions que vous trouverez pour chaque profil dans la rubrique « Configuration » pour le panneau de droite et le panneau de gauche sont possibles (voir la liste dans cette rubrique).

      Toutefois, dans la rubrique « Paramétrer la carte », vous trouverez une sous-rubrique « Traces » où sont listées toutes les traces chargées (téléchargées) dans votre OSMAND. Celles qui sont affichées (visibles) sur la carte sont précédées du petit « V » de validation. Les autres pas. En cliquant ou dé-cliquant devant chaque trace, vous pouvez donc choisir de la rendre visible ou non visible sur votre carte.

      Pour l’enregistrement permanent de la trace, il vous faut d’abord activer le greffon correspondant à cette fonction. Pour cela, procédez comme suit : Gestionnaire de greffons → Activer « Enregistrement d’itinéraire ».

      Ensuite, le plus simple est de faire apparaitre la fonction d’enregistrement dans les éléments affichés sur le côté droit de l’écran. Pour ce faire, suivre le chemin suivant : Paramètres → Choisir le profil approprié (À vélo, à pied, …) → Configuration → Activer « Enregistrement du parcours ». Vous avez alors un bouton « ENR » qui figure à droite dans la liste des éléments que vous avez choisis d’afficher. Au moment du démarrage, il vous suffit de cliquer sur ce bouton pour faire démarrer l’enregistrement de la trace du parcours que vous allez effectuer. Re-cliquez sur ce bouton à la fin de votre parcours et choisissez alors les modalités d’enregistrement de votre trace. Attention à ce que votre smartphone ne se mette pas en veille sans quoi l’enregistrement pourrait s’interrompre.

      Bonne utilisation d’OSMAND.

  4. Bonjour, une question, sur l’application OsmAnd avec un circuit de marche Gpx de ma fabrication départ et retour au départ, comment l’installer sur l’application. Car il me demande toujours quel est le retour.
    Merci de me répondre. Salutations

    1. Bonjour et merci pour votre question.

      Toutefois, nous ne la comprenons peut-être pas bien. Un tracé en boucle (même point de départ et d’arrivée) au format GPX s’installe sur OSMAND de la même manière que n’importe quel autre tracé GPX. Toutefois, il y a une précaution à prendre quant à la confection du tracé. Il s’agit de ne pas mettre le point d’arrivée exactement au même endroit que le point de départ. Disons : laisser une distance d’au moins 50 à 100 m entre les deux (donc ne pas faire une boucle tout à fait complète).

      De plus, au moment de déclencher le guidage sur OSMAND en utilisant le tracé, veillez à être physiquement plus proche du point de départ que du point d’arrivée. En effet, si vous êtes trop proche du point d’arrivée au moment d’enclencher le guidage, OSMAND croit que vous venez de terminer le circuit et vous amène donc tout de suite à ce point d’arrivée. Ou peut-être vous demander si vous voulez effectuer un retour (en sens inverse) – cas que nous n’avons jamais rencontré.

      Si ceci ne répond pas à votre question, merci de la préciser.

      Bien à vous

Post a Comment