Monte Sant’Angelo dov’è ? – Notre projet de périple 2017

Monte Sant’Angelo, où c’est ?

Traduction de « Monte Sant’Angelo dov’è ? » en italien. Voilà une question qui nous est souvent posée quand nous parlons de notre projet de périple pour cet été 2017. Nous sommes heureux de vous présenter ce projet d’un grand voyage à pied. De fait, nous avons décidé de partir de Namur, capitale de la Wallonie en Belgique pour rejoindre Monte Sant’Angelo au nord des Pouilles en Italie.

Un désir de partir à pied vers l’aventure

Le sigle du pélerin de la Via Francigena


Le sigle du pèlerin de la Via Francigena

Depuis plusieurs années, nous désirions nous lancer dans une grand voyage à pied de plusieurs mois. Notre expérience des trekkings à pied ou à vélo s’est développée depuis plus de 15 ans. Nos pas ont ainsi traversé un certain nombre de régions et sur différents reliefs. Des endroits comme le Piémont italien,  les Dolomites, la Crète, l’Eifel en Allemagne, les canaux et les sentiers de Flandre et de Hollande, … nous ont enchantés. Différentes régions de France comme la Vanoise, les Écrins, le Massif central, le Chemin de Stevenson, le Pays de la Loire, le Morbihan, le Cotentin, la Pointe du Raz, les Pyrénées, le Gers, le Bordelais, … nous ont très souvent émerveillées. Bref, il nous démangeait de partir pour une aventure plus substantielle.

Toutefois partir pour une telle aventure peut s’envisager plus facilement quand des itinéraires et des formules d’accueil sont plus ou moins organisés. Le parcours le plus connu et le plus utilisé à cet effet est le chemin vers St Jacques de Compostelle en Espagne. Mais ce trajet est de plus en plus couru voire encombré. De plus nous connaissions déjà assez bien les régions de France traversées ainsi que le nord de l’Espagne. Pour toutes ces raisons, nous avons recherché d’autres contrées à parcourir, d’autres lieux à rejoindre. Nous étions a priori plus attirés par l’Italie, sa culture, ses paysages, ses villes, ses contrées, son ambiance, …

Sur les traces des anciens pèlerins

Cette recherche nous a fait découvrir ainsi des chemins et des buts moins connus mais tout aussi attirants, si pas plus. Ainsi donc nous avons trouvé différents anciens itinéraires de pèlerinages qui sont remis petit à petit au goût du jour. Leur avantage est de fournir des tracés déjà testés et de commencer à proposer des lieux d’accueil pour les itinérants. 4 chemins ont retenus notre attention.

  • La Via Francigena reprend le chemin traditionnel de pèlerinage jusqu’à Rome, décrit par l’évêque Sigéric au Xème siècle quand il est allé de Canterbury (Angleterre) à Rome pour s’y faire consacrer par le pape.
  • Le Cammino di Francesco dont Assise est le centre, visite en Ombrie les principaux lieux marqués par l’histoire de St François.
  • Le Cammino dell’Angelo se situe dans la tradition des pèlerinages liés à la dévotion à St Michel. Il mène les voyageurs vers Monte Sant’Angelo (le Mont St Michel italien).
  • Le Tratto Celano – Foggia représente une tradition plus laïque. Il s’agit d’un des tracés de transhumance des bergers du nord des Pouilles vers les montages intérieures de l’Italie (les Apennins des Abruzzes et de la Molise).

Une trajectoire au travers de 4 pays

Sur base de ces différents itinéraires, nous avons dessiné le nôtre qui nous fera tout d’abord traverser l’Entre-Sambre-et-Meuse. Il coupera ensuite l’est de la France en diagonale. Après viendra la partie francophone de la Suisse (en passant du massif du Jura au massif des Alpes). Enfin nous effectuerons une diagonale sur les 2/3 supérieurs de la botte italienne passant de l’ouest alpin à l’est sur la côte adriatique. Nous n’arrêtons pas d’imaginer toutes les contrées traversées, les massifs escaladés, les rivières enjambées, les villes parcourues et les petits villages visités. Et nous nous réjouissons à l’avance. En vérité, cette perspective nous remplit d’impatience.

Nous allons réaliser notre voyage entre la mi-mai et la fin septembre 2017. Sur les chemins pendant plus de 4 mois, nous espérons que nous tiendrons le coup tant physiquement que moralement. Pour éviter le mal du pays, votre soutien nous sera précieux.

Voulez-vous nous suivre pendant notre périple ?

Nous vous proposons donc de nous suivre dans notre projet et de nous accompagner dans nos découvertes. Pour cela, nous avons préparé ces pages sur notre site internet. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour explorer avec nous, pour suivre nos pas, pour dialoguer avec nous.

  • Afin de comprendre plus en profondeur nos motivations, vous pouvez-vous rendre sur cette page de présentation.
  • Si vous voulez dialoguer avec nous, un espace spécifique est réservé sur le forum présent sur ce site. Pour intervenir dans les forums de Velorandoroute, il faut préalablement s’inscrire et puis se connecter. Vous pourrez ensuite intervenir et dialoguer dans l’une des discussions ouvertes. Il est aussi possible de créer un nouveau sujet pour ouvrir une nouvelle discussion.
  • Vous pouvez savoir quand de nouvelles infos ou de nouvelles photos sont publiées. Il suffit de vous abonnez aux nouvelles infos « Monte Sant’Angelo 2017 » dans la colonne à droite de cet article. Vous recevrez un courriel pour vous annoncer ces nouvelles publications.
  • Pour découvrir notre trajet précis, visitez notre page d’information sur les itinéraires (avec cartes et traces GPS).
  • La documentation pour mieux connaître les chemins que nous allons emprunter est à votre disposition dans une page de ressources documentaires.

Nous espérons avoir de nombreux échanges avec vous avant, pendant et après notre grand périple.

Merci d’avance pour votre soutien !

5 commentaires

  1. On se réjouit de suivre vos exploits! Petit conseil après notre expérience de 4 mois et demi de marche: c’est dans le lâcher-prise et la déconnexion qu’on a fait les plus belles rencontres!
    Bons préparatifs et déjà, bravo!

Laisser un commentaire