De la terre connue aux terres inconnues

Es ki tu creus qu’el è r’verra l’eur kè st’avoye
(est-ce que tu crois qu’elle reviendra l’heure qui est partie)
È k’nos r’trouv’rons nos cœurs sul voye
(et qu’nous retrouverons nos cœurs sur la route)
Comme es d’jou-là ?
(comme ce jour-là ?)

Poème de Josée Spinoza-Mathot (poétesse wallonne de Philippeville)

Terre connue

Chemin dégagé rien que pour nous

La traversée de l’Entre-Sambre-et-Meuse nous a ramené à beaucoup de souvenirs. Ceux-ci retracent des faits marquants de notre vie. Ces différents lieux nous ont rappelés des évènements de toutes sortes. C’était comme si nous effectuions une rétrospective de notre histoire. Une histoire jalonnée d’amour et d’amitié dont nous nous sommes souvenus.
En montant vers la frontière française, nous avons quitté peu à peu cette région. Pour nous, c’était comme si nous refermions la porte sur un pan de notre vie pour aller vers autre chose. Cette symbolique nous convient assez bien. En effet, notre périple marque le passage vers une nouvelle vie.

Terres inconnues

Le prince et la prince d’Olloy

Comme ce passage de cette terre connue à ces terres inconnues, nous avons aussi le sentiment d’être dans un moment charnière, un passage dans notre propre vie. La Thiérache que nous venons de traverser, représente physiquement ce passage entre deux mondes que nous sommes en train de vivre.
Nous voulons remercier tous ceux qui nous ont soutenus dans notre projet et qui ont exprimé leur fierté de nous compter parmi les leurs. Merci à vous : nos enfants, nos familles et nos amis. Votre présence lors de notre première étape, votre accueil lors de notre passage, vos petits mots d’encouragement, nous remplissent d’émotions et de reconnaissance.
Nous voici aux environs de Signy l’Abbaye à la ferme des Quatre Mains chez Joseph le hollandais, Christelle la liégeoise, Nicolas le fagnard et Violetta l’ukrainienne. Cette petite communauté momentanée essaie de vivre en lien avec la nature.

Moral au beau fixe malgré la pluie d’aujourd’hui.
Suite au prochain numéro.
Signy l’Abbaye – 19 mai 2017.

4 commentaires

  1. Magique ce retour aux sources. Nous avons cheminé à vos côtés, sans vous voir. Nous venons de faire la route vers Tours , mais en voiture et en passant par Hirson, ce matin. Bonne route, bonnes découvertes à vous deux. Bisous. Bernadette et Pierre

Laisser un commentaire