Exporter des points d’intérêt pour GPS

Pour exporter des points d’intérêt pour GPS, le mode de récupération et d’intégration le plus aisé avec un système GPS (appareil ou application Smartphone) est de disposer d’un fichier GPX. Pour rappel, ce type de fichier à un caractère en principe « universel » pour tous les supports GPS. Nous avons déjà vu dans le tutoriel « Comment préparer un itinéraire vélo sur le site internet BRouter » de quelle manière ce transfert est très simple. Il en va de même pour les POI. Il suffit donc de les retrouver dans un fichier GPX et vous pourrez les insérer dans votre GPS.

Préparer un fichier GPX contenant des POI avec UMap.

Dans la partie précédente, nous avons appris à créer ces POI. Maintenant il s’agit donc de les exporter au sein d’un fichier GPX.

Créer une copie de la carte UMap.

Mais il faut prendre une précaution préalable pour ne pas perdre la carte UMap que vous avez préparée. Pour effectuer cette manœuvre nous allons effectuer une copie de la carte. Ainsi si nous commettons une erreur, nous pourrons toujours retrouver notre carte initiale.

Pour cela, en mode modification (cliquer sur le crayon dans le coin supérieur droit si vous n’y êtes pas), je vais cliquer sur la roue dentelée (pour ouvrir le volet « paramètres »).

Bouton cloner

Tout en bas, vous cliquez sur « Actions avancées » où vous trouvez le bouton « Cloner ». Je clique dessus et UMap me demande :

Valider le clonage de la carte pour exporter des points d'intérêt

Vous cliquez sur « OK » et UMap a remplacé votre carte par une copie exacte qui s’ouvre dans un nouvel onglet de navigation dont le nom est devenu « Clone de … (nom de votre carte initiale) ». Pour l’utiliser, nous passons en mode modification (rappelez-vous le crayon à cliquer).

Risque de confusion du GPS entre la trace et les POI.
Carte avec une erreur de GPX
Résultat de la confusion entre trace et POI sur une carte GPS

Il nous faut maintenant récupérer le fichier GPX de la couche de données « Points d’intérêt ». UMap sait effectuer ce type de manœuvre mais en y agglomérant toutes les couches de données (càd tous les calques). Cela peut poser des problèmes dans le transfert dans un GPS. En effet dans un système GPS, un itinéraire (une trace) est activé par le GPS en récupérant une suite de points (latitude – longitude) placés à la suite les uns des autres dans un ordre logique. Le GPS trace ensuite une ligne droite entre un point et le suivant et ainsi de suite. C’est ainsi que l’itinéraire se dessine. Pour une courbe il aura besoin d’une suite de points très rapprochés.

Si nous avons bien compris ce principe, il est possible qu’un GPS récupère ma liste de points d’intérêts comme une liste de points avec lesquels il doit dessiner une trace. Si vous avez une vingtaine de POI entre Strasbourg et Namur et que le GPS en fait une trace, vous aurez une trace très sommaire traversant champs, forêt, route et cours d’eau à vol d’oiseau. Ce n’est évidement pas ce que vous cherchez. La trace avec sa longue liste de points a déjà permis à votre GPS de dessiner une ligne qui suit exactement vos routes et vos voies cyclables. Pour les POI, c’est de tout autre chose qu’il s’agit. Il est donc nécessaire d’isoler cette couche de données (ce calque) pour la récupérer dans un fichier GPX spécifique. C’est ce que vous allez réaliser avec la manœuvre suivante.

Créer un fichier GPX spécifique pour les POI.

Nous sommes dans le « clone » de votre carte. Comme vous n’avez pas besoin des données de votre itinéraire pour ce fichier, nous allons supprimer le calque qui les contient à savoir le « Calque 1 ». Pour cela, vous appuyez sur le bouton avec la “pile de petits disques” qui vous donne accès à la gestion des calques. Vous avez la liste avec vos deux calques. Il suffit donc de cliquer sur la poubelle en face de « Calque 1 » pour afficher la fenêtre suivante :

Supprimer le calque

Vous valider avec « OK » et vous constatez que l’itinéraire a disparu de la carte et qu’il ne reste que vos POI. Si vous avez fait une fausse manœuvre (par exemple : supprimé le calque « Points d’intérêt ») pas de panique. Il vous suffit de supprimer la carte clonée et de recommencer un nouveau processus en reclonant votre carte initiale. Nous verrons plus loin comment supprimer la carte clonée quand vous n’en avez plus besoin.

Exporter un fichier GPX avec UMap

Comme vous n’avez pas effectué de fausse manœuvre et qu’il vous reste effectivement votre carte avec uniquement le calque « Points d’intérêt », vous allez pouvoir extraire le fichier GPX des POI.  Pour cela, vous appuyez de nouveau sur la roue dentelée, puis sur la fonction « Actions avancées » et ensuite sur le bouton « Télécharger ».

Un nouveau volet s’ouvre offrant diverses possibilités sur lesquelles nous n’allons pas nous attarder. Vous allez utiliser la partie inférieure « Télécharger les données ». Vous cliquez sur le menu déroulant « Données complètes de la carte » (petite flèche à droite) et bien évidemment choisir « GPX ». Il vous reste à cliquer sur

Téléchargement des données

Celles-ci ont été enregistrées dans le répertoire « Téléchargements » (Download) de votre PC. Suivant votre navigateur internet (Edge, Chrome, Firefox, Safari, …), vous avez souvent accès à ce répertoire par une petite flèche bleue. Souvent, elle se trouve à la droite de la fenêtre de l’adresse du site internet sur lequel vous vous trouvez.

Récupérer le fichier téléchargé.

En cliquant sur celle-ci, elle vous indique le dernier fichier téléchargé. En cliquant avec le clic droit de votre souris, vous aurez sans doute une fenêtre ressemblant à celle-ci.

Fenêtre de téléchargement pour exporter des points d'intérêt

Elle vous permet d’ouvrir le dossier contenant le fichier. Vous pouvez alors le renommer et le transférer dans le répertoire qui vous convient. Donc, vous avez réussi à exporter des points d’intérêt dans un fichier GPX qui est maintenant à votre disposition.

Il vous reste à supprimer la carte clonée dont vous n’avez plus besoin. Pour cela, nouveau clic que la « roue dentelée », puis sur « Actions avancées », puis sur « Supprimer » (vous avez reconnu la poubelle).

Suppression de la carte

Valider « OK » puis éventuellement « Quitter la page » et vous êtes revenu à votre panneau général UMap. Votre (vos) carte(s) sont accessibles en cliquant au-dessus sur « Mes cartes ».

Nous en avons fini maintenant avec UMap. Dès lors, nous pouvons passer à l’étape suivante pour “utiliser votre fichier GPX dans un système GPS“.

Des questions sur ces sujets ?

Rendez-vous sur le forum dédié à l’utilisation du GPS ou le forum dédié à la confection d’itinéraires.