Trekking dans les Alpes : trois des plus beaux exemples

Trekking dans les Alpes : une destination incontournable

Décor minéral des Dolomites comme on en voit sur ce beau parcours de trekking dans les Alpes
Décor minéral des Dolomites

En Europe, dès que l’on parle de trekking en montagne, les Alpes deviennent immanquablement la destination première. Certes d’autres massifs très intéressants peuvent aussi receler des parcours qui raviront les marcheurs exigeants. Mais avec les sommets les plus hauts et une grande palette de biotopes et de paysages, les Alpes restent la destination la plus prisée. De plus, cette chaîne, répartie sur sept pays (France, Italie, Suisse, Liechtenstein, sud de l’Allemagne, Autriche et Slovénie) est vaste. Donc, les possibilités d’un périple de plusieurs jours y sont nombreuses. Mais quel tracé choisir ? Par lequel faut-il commencer ? Cet article tente de répondre à ces questions en vous présentant ce qui nous semble être trois des incontournables du trekking en montagne.

Critères de choix pour un trekking accessible au randonneur moyen

Comment déterminer les critères de choix d’un beau trekking en montagne pour un marcheur moyen ? Pour cela, il faut pouvoir trouver une réponse positive à ces quatre critères :

Critère 1

Vais-je trouver une région avec un cadre naturel intéressant et suffisamment important en superficie, en beauté et diversité des paysages, en spécificités naturelles et patrimoniales ? Évidemment, plus on peut trouver de sites exceptionnels au mieux c’est.

Critère 2
Piémont - passage de col enneigé - situation que l'on rencontre sur ce beau parcours de trekking dans les Alpes
Piémont – passage de cols enneigés en été

Saurai-je y configurer des étapes dont le dénivelé positif moyen (D+) par étape reste abordable ? Pour un marcheur moyen (pratique hebdomadaire de la marche), il faut compter une moyenne de 800 à 900 m par jour de dénivelé positif avec des maximums de 1100 à 1200 m. Et donc avec d’autres étapes qui auront un dénivelé moindre.

Critère 3

Vais-je pouvoir dessiner un parcours avec des étapes dont le dénivelé, la longueur et la variété (alternance) seront équilibrés sur l’ensemble du circuit ? En plus du D+ vu au critère précédent, il faut prévoir des étapes situées dans une fourchette maximale de 15 à 20 km. Si possible, moins de 15 km si le D+ dépasse 800 à 900 m. Plus de 15 km est plus aisément réalisable en montagne si le D+ est inférieur à 800 m.

Critère 4

Pourrais-je trouver des hébergements afin de structurer mes étapes en rapport avec les critères précédents ? En fait, les conditions d’accueil auront ici une importance dans les choix à opérer. Vu l’exigence d’un trekking en montagne, il s’agit de pouvoir récupérer tant au niveau du sommeil que de l’énergie. Dès lors, la qualité du logement (chambres à 2, 3 ou 4 lits, petits dortoirs), du couchage et des repas, revêt un caractère important.

Ainsi, les trois trekkings que nous allons vous présenter, sont sans doute parmi ceux qui répondent le mieux à tous ces critères. Mais avant tout, une constante à remarquer entre eux est qu’ils proposent un cadre exceptionnel au regard du critère numéro 1.

Trekking dans les Alpes : trois exemples exceptionnels

Cliquer sur l’intitulé du trekking pour accéder à un descriptif complet comprenant les cartes et les fichiers GPS.

Tour des glaciers de la Vanoise (6 étapes)

Jeunes bouquetins de la Vanoise
Jeunes bouquetins de la Vanoise
  1. Cadre naturel :
    • Parc National de la Vanoise,
    • Haute montagne (entre 1400 et 2800 m),
    • Faune et flore (préservation exceptionnelle),
    • Diversité des paysages,
    • Cols régulièrement enneigés.
  2. Dénivelé positif :
    • Dénivelé positif cumulé de 3801 m,
    • Moyenne de 633 m par jour.
  3. Équilibre des étapes :
    • Alternance réelle entre journée plus difficile et journée plus “légère”,
    • Durée courte (6 jours),
    • Trekking facile à moyennement difficile.
  4. Hébergements :
    • Gîtes de montagnes gardés
    • Dortoirs de dimension moyenne,
    • Excellente restauration,
    • Rénovations récentes.
  5. Informations complémentaires :

Piémont italien et vallée de l’Ubaye (8 étapes)

Village du Piémont
Village du Piémont
  1. Cadre naturel :
    • Hauts sommets de plus de 3000 m en décor (Monte Viso – 3841 m),
    • Jolis lacs de montagne,
    • Haute montagne (entre 1500 et 2900 m),
    • Faune et flore,
    • Diversité des paysages,
    • Cols régulièrement enneigés.
  2. Dénivelé positif :
    • Dénivelé positif cumulé de 7734 m,
    • Moyenne de 966 m par jour.
  3. Équilibre des étapes :
    • Étapes quotidiennes relativement exigeantes (bons marcheurs),
    • Durée moyenne (8 jours),
    • Trekking de moyennement difficile à difficile.
  4. Hébergements :
    • Auberges et gîtes d’étapes dans les villages,
    • Dortoirs de dimension moyenne,
    • Excellente restauration,
    • Style parfois rustique et bon confort.
  5. Informations complémentaires :

Dolomites d’Ampezzo, de Braies, de Senes et de Fanes (9 étapes)

Dolomites - Cinque torri, site visité sur ce beau parcours de trekking dans les Alpes
Dolomites – Cinque torri
  1. Cadre naturel :
  2. Dénivelé positif :
    • Dénivelé positif cumulé de 6778 m,
    • Moyenne de 753 m par jour.
  3. Équilibre des étapes :
    • Alternance entre journée plus difficile et journée plus “légère”,
    • Durée plus longue (9 jours),
    • Trekking moyennement difficile.
  4. Hébergements :
    • Gîtes de montagnes de type auberges de montagne
    • Chambres par deux ou par quatre
    • Restauration exceptionnelle,
    • Très bon niveau de confort.
  5. Informations complémentaires :

Alors, vous vous sentez armé(e) pour vous lancer dans l’une de ces aventures ? Si vous possédez un bon niveau de marcheur(euse) sans être nécessairement un(e) champion(e) du trail, l’un de ces trois itinéraires de trekking dans les Alpes devrait faire votre bonheur. Chacun d’entre eux devrait assouvir votre besoin de grands espaces, de panoramas éblouissants, de rencontres avec la nature, d’exercice physique, d’aventure humaine. Tout cela dans des conditions tout à fait sécurisées.

Reste à choisir et à vous lancer !

Trekking dans les Alpes : trois des plus beaux exemples

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut